[] []
Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01/09/23 au 15/09/23

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01/09/23 au 15/09/23

LOGEMENT

1. Expulsions des résidences étudiantes et précarité : le cri d’alarme de la Fondation Abbé-Pierre

L’organisation publie ce jeudi une étude sur les expulsions des logements universitaires. La facilité avec laquelle ces dernières se déroulent, grâce à un vide juridique, entretient la précarité locative des étudiants, nombreux à vivre sous le seuil de pauvreté.

LIRE LA SUITE SUR LIBERATION.FR

(photo : Jackmac34 / Pixabay)

 

 

 

 

2. Doit-on remplacer les traditionnels toits en zinc de Paris pour combattre la chaleur ?

Vous avez peut-être vécu un week-end pénible dans vos logements à cause de la tempérture caniculaire. À Paris, certains élus et architectes pointent du doigt les toits en zinc.

LIRE LA SUITE SUR FRANCETVINFO.FR

(photo : Free-Photos / Pixabay)

 

 

 

 

3. Les réquisitions de logements étudiants pour les JO suspendues par la justice

Le tribunal administratif a donné raison au syndicat étudiant qui estimait que le Crous ne pouvait pas limiter unilatéralement les baux de certaines de ses résidences au 30 juin 2024.

LIRE LA SUITE SUR LEFIGARO.FR

(photo : Succo / Pixabay)

 

 

 

 

TRAVAUX ET RÉNOVATIONS

4. Méfiez-vous des dégâts déjà indemnisés mais non réparés !

Le nouveau propriétaire d’une maison peut ne pas réussir à faire prendre en charge les dégâts par son assureur en cas d’aggravation quelques années plus tard.

LIRE LA SUITE SUR LEFIGARO.FR

(photo : TiBine / Pixabay)

 

 

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

5. Hébergements d’urgence, quand l’Etat ne tient pas sa promesse

"Aucun enfant ne doit dormir à la rue cet hiver", déclarait en octobre 2022 l’ancien ministre du logement Olivier Klein. Pourtant, moins d’un an plus tard, à travers toute la France, plusieurs centaines d’adultes et d’enfants, pour la plupart étrangers, ont été expulsés de leurs hébergements d’urgence.

LIRE LA SUITE SUR FRANCETVINFO.FR

(photo : Jarmoluk / Pixabay)

 

 

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.


Dans ce numéro :

 

ANALYSE  : Quand l’énergie était un service public

ACTUALITÉ : En attente d’un logement social

ENVIRONNEMENT : faire face au changement climatique

SOCIÉTÉ : loi anti-squat adoptée

> Abonnez-vous