[] []
Accueil| Communiqué de presse du 08 juillet 2020

Communiqué de presse du 08 juillet 2020

- Remaniement Ministeriel -

La CGL s’inquiète du rattachement de la politique de Logement au Ministère de la Transition écologique

- Paris le 08 juillet 2020 -

 

Emmanuelle Wargon a été nommée lundi Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement. Le Logement est donc désormais séparé de la politique de la Ville, ce qui inquiète la Confédération Générale du Logement (CGL).

“ Le logement ne plane pas au dessus de la réalité. C’est l’un des éléments constitutif de la ville, de la cité, du territoire. Alors pourquoi le détacher du Ministère de la ville et le rattacher au Ministère de la Transition de l’écologie ? Est-ce nier la nécessaire intégration du Logement dans la cité, dans les transports, dans le quotidien ? ” demande Michel Fréchet, Président de la Confédération Générale du Logement (CGL).

 

 

“ Rattacher le Logement au Ministère de la Transition écologique, c’est le voir par le petit bout de la lorgnette. En effet, considérer le Logement uniquement par le prisme de l’écologie c’est le réduire à des problématiques environnementales, l’exclure de l’aménagement du territoire, et donc être réduit à ne travailler que sur des solutions écologiques, et non plus économiques, sociales et sociétales. ”

 

 

“ Il n’est pas question de nier l’importance de l’écologie, de la restauration, de l’isolation, mais le prisme du Logement est bien plus large que celui de l’écologie, qui souvent se traduit par des taxes supplémentaires, des restrictions et règlementations, là où nous avons besoin de crédits supplémentaires pour construire plus ou accélérer l’enveloppement. “

 

 

“ L’exemple récent de la convention citoyenne pour le climat qui proposait de réduire le chauffage à 19 degrés dans les habitations, le prouve. C’est méconnaître la vie dans un immeuble où le chauffage n’est jamais équilibré, tant en raison de différences d’isolation que d’orientation Nord ou Sud de chaque appartement. La nouvelle Ministre va regarder le Logement à travers le prisme de l’économie d’énergie et de l’impact environnemental, les relations sociales n’étant pas de ses compétences ministérielles. Or nous avons notamment un besoin très important de nouveaux logements dans les agglomérations. “

 

 

“ Le confinement a soulevé le besoin d’air et d’espaces verts qui montre que dans les agglomérations, il faut repenser les politiques d’aménagements, lesquelles sont centrées sur de grands pôles d’habitats comme le Grand Paris, là où d’autres territoires se désertifient, des lignes de train s’arrêtent, des magasins de proximité ferment… Toutes ces dimensions sociales du Logement et de la Ville ne font pas partie des compétences de la nouvelle Ministre déléguée désormais, car les pouvoirs de son ministère touchent uniquement à l’écologie. “

 

 

“ Le Logement est l’un des rares secteurs oubliés pendant la crise du COVID-19. Nous sommes inquiets face à une très probable succession de nouvelles normes qui limiteraient le développement de nouveaux logements. Il faut garder conscience de la vie dans les quartiers et du rôle du Logement dans le lien social. Espérons que l’intitulé du Ministère, “transition écologique et solidaire”, ne soit pas seulement des mots. “ conclut Michel Fréchet.

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.


SOMMAIRE :

 

ACTUALITÉ  : Plein phare sur l’actualité militante

POLITIQUE : Le gouvernement reporte à nouveau la réforme du calcul des APL

INTERVIEW : Entretien avec Michel Fréchet : bilan et analyses

> Abonnez-vous