[] []
Accueil| Espace Médias| Communiqués de presse| COVID-19 - La CGL alerte sur la nécessité urgente de légiférer

COVID-19 - La CGL alerte sur la nécessité urgente de légiférer

- COVID-19 -

La CGL alerte sur la nécessité urgente de légiférer

- Paris le 27 mars 2020 -

 

Malgré le confinement, la Confédération Générale du Logement (CGL) répond toujours aux préoccupations des consommateurs (par email) et reçoit un certain nombre de messages de personnes inquiètes et perdues face aux conséquences du confinement.
Qu’il s’agisse de locataires qui ont signé un bail, un compromis de vente, et doivent prendre possession des lieux, ou de ceux qui quittent leur logement, beaucoup de questions sont en suspens.


Sans état des lieux d’entrée, sont-ils considérés comme les locataires, ayant déjà signé le bail, ou est-ce différé ? Peuvent-ils exiger une remise des clés tout de même ? Et qu’en est-il des locataires qui, sans déménageurs, ne peuvent prendre possession des lieux, même avec les clés ?
Et pour ceux qui ne peuvent pas rendre leurs clés, devront-ils payer le loyer ? Récupéreront-ils leur caution sans état des lieux de sortie ?
A cela s’ajoute les problèmes liés à la responsabilité en cas de sinistres, et les indemnisations différées, les assureurs ne pouvant envoyer leurs experts in situ.

" Nous recevons beaucoup de sollicitations de personnes démunies face à une situation inédite qui demande une réaction rapide en termes de réglementation d’urgence. " commente Stéphane Pavlovic, directeur de la Confédération Générale du Logement (CGL).

Les acheteurs et/ou vendeurs ne sont pas épargnés : de nombreux questionnement affluent autour des retards générés par les notaires visiblement peu équipés en solution de dématérialisation.

" La CGL alerte le gouvernement sur le besoin rapide de légiférer pour gérer ces problèmes pendant cette période de crise et clarifier au plus vite ces situations de litiges pour les usagers du logement ", souligne Michel Fréchet, Président de la Confédération Générale du Logement (CGL).

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.


SOMMAIRE :

 

ACTUALITÉ  : Plein phare sur l’actualité militante

POLITIQUE : Le gouvernement reporte à nouveau la réforme du calcul des APL

INTERVIEW : Entretien avec Michel Fréchet : bilan et analyses

> Abonnez-vous