Accueil| Espace Médias| La CGL dans la presse| Baisses de loyers : la demande de Macron "ne tient pas la route"

Baisses de loyers : la demande de Macron "ne tient pas la route"

BFM Business le 05/09/2017

La dernière intervention du président de la République n’est pas passée inaperçue, suscitant la colère des associations de propriétaires immobiliers.

 

[...] De son côté, Michel Fréchet, président de la Confédération Générale du Logement (CGL), pense qu’il serait "logique que le président propose d’aller plus loin en sortant un décret demandant aux propriétaires de diminuer les loyers de 5 euros". En tout cas, le dirigeant est "curieux de voir combien de propriétaires baisseront effectivement leurs tarifs".

La CLCV considère pour sa part que "l’appel à la responsabilité collective ne constitue pas en soi une politique du logement". L’association de défense des consommateurs demande donc à Emmanuel Macron de "geler les loyers pour l’année 2018 et d’appliquer l’encadrement des loyers dans les 28 agglomérations concernées, seule solution efficace pour préserver le pouvoir d’achat des ménages".

 

LIRE L’ARTICLE ENTIER SUR BFMBUSINESS.COM

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.


SOMMAIRE :

 

ACTUALITÉ  : 78ème congrès de l’USH à Strasbourg

ACTUALITÉ : Le programme logement du gouvernement : réaction de la CGL

PAROLES MILITITANTES : avec le Président de la CGL

> Abonnez-vous