Accueil| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 16 AU 31 OCTOBRE 2017

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 16 AU 31 OCTOBRE 2017

LOGEMENT

1. L’Europe confrontée au manque de logements abordables

 

Les prix des habitations ont en moyenne augmenté de 4,4 % en 2016, à un rythme qui dépasse la hausse des revenus. Les grandes villes sont particulièrement touchées.

Malgré les différences de fonctionnement entre tous les systèmes du logement au sein de l’Union européenne (UE), la plupart des pays se heurtent à la même difficulté : il est trop cher et ne permet pas d’héberger tout le monde.

LIRE LA SUITE

 

 

2. A quoi sert un agent immobilier ?

Le métier a mauvaise presse… Reste que près de deux tiers des transactions sont réalisés via un agent immobilier, une proportion qui ne baisse pas depuis dix ans. Alors l’agent immobilier est-il incontournable ? Le point sur la question.

« Agences s’abstenir ». Cette mention figure souvent au bas d’annonces publiées par des particuliers qui mettent en vente leur logement.

 

LIRE LA SUITE

 

 

COPROPRIÉTÉ

3. Comment modifier les règles de chauffage dans une copropriété ?

 

« Dans ma copropriété, le chauffage s’arrête automatiquement à 23 heures. Je travaille en horaires décalés et souhaite modifier le règlement de copropriété. Comment m’y prendre ? » Vincent, Paris XXe. La réponse de notre expert.

La réponse de Julia Le Roux, juriste à l’UFCQue choisir.

 

LIRE LA SUITE

 

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

4. Budget Contre la baisse des APL, la résistance prend de l’ampleur

 

Des rassemblements ont été organisés dans 18 villes de France, samedi, pour protester contre la baisse des APL. À Paris, près d’un millier de personnes ont répondu à l’appel du collectif Vive l’APL !, fédérant associations d’habitants, bailleurs sociaux, syndicats et organisations de jeunesse. « C’est la première fois que, dans le domaine du logement, on fait front », explique à l’AFP Rosa Florent, militante de la Ligue des droits de l’homme en Gironde.

LIRE LA SUITE

 

 

5. Immobilier : l’encadrement des loyers à Lille annulé

Coup de théâtre : le Tribunal administratif a annulé mardi 17 octobre l’encadrement des loyers en vigueur à Lille depuis février 2017.

Après Paris en août 2015, Lille avait mis en place, depuis le premier février 2017, un dispositif d’encadrement des loyers
Mais le juge administratif a estimé que ce dispositif fixé par un arrêté du préfet du Nord « ne pouvait pas être appliqué dans la seule commune de Lille » et aurait dû concerner « l’ensemble de l’agglomération lilloise ».

LIRE LA SUITE

 

 

6. Ces 570 bidonvilles que la France ne veut pas voir

 

En 2017, 16 000 hommes, femmes et enfants vivent dans l’Hexagone dans des cabanes de fortunes ou dans des squats insalubres. Avant la trêve hivernale, la course aux démantèlements s’accélère.
La saison des expulsions bat son plein dans les bidonvilles. A moins de deux semaines du début de la trêve hivernale, une cinquantaine de personnes voient chaque matin leur refuge détruit.

LIRE LA SUITE

 

 

7. Logement et élus : la fin d’un système

 

« Dégagés » ou interdits de cumul, les maires et les élus locaux spécialistes du logement ont déserté l’Assemblée nationale et le Sénat. Pour le meilleur ou pour le pire ? Pour une fois, le concert est harmonieux. Et les voix des élus locaux, de tous bords, sont à l’unisson pour dénoncer les dispositions du projet de loi de finances qui concernent le logement. La baisse de 1,7 milliard d’euros de loyers imposée aux HLM , dès l’année prochaine, les concerne très directement, disent-ils...

LIRE LA SUITE

 

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

ACTUALITÉ  : Nantes 2017 : XXXIIIème congrès de la CGL

LOCATIF : Bientôt un nouveau bail locatif de 3 mois à un an ?

ACTUALITÉ : Augmentations des procédures d’expulsion

 

> Abonnez-vous