Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01 JUILLET AU 15 JUILLET 2017

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01 JUILLET AU 15 JUILLET 2017

LOGEMENT

1. Bailleurs : préparez-vous, la liste des diagnostics s’allonge à partir d’aujourd’hui

Depuis le 1er juillet, les bailleurs doivent fournir à leurs locataires un audit des installations de gaz et d’électricité. L’occasion de faire le point sur les diagnostics immobiliers à réaliser pour mettre un logement en location.
1. Quels sont les diagnostics à fournir ?
Depuis le 1er juillet, si vous êtes propriétaire bailleur, vous pouvez être amené à fournir à vos nouveaux locataires un état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité lorsque ces installations ont plus de 15 ans.

LIRE LA SUITE

 

 

2. Les ventes de logements atteignent le record de 900.000

La hausse des prix ne freine pas l’appétit des acquéreurs. La Fnaim monte un observatoire des loyers, concurrent de l’Olap, et clairement destiné à contester l’encadrement. Les prix des logements montent, le nombre de ventes aussi. Comme à chaque fois, l’embellie sur le marché immobilier s’autoalimente. De peur de rater le train, les acquéreurs alarmés par la menace - toute relative - de la hausse des taux d’intérêt se précipitent et nourrissent... la hausse des prix.

 

LIRE LA SUITE

 

 

3. Les tours de logements peuvent aussi brûler en France

 

La réglementation incendie française est pourtant réputée très stricte.Le gouvernement a demandé un audit. Les habitants des tours sont-ils plus en sécurité en France qu’en GrandeBretagne. Malgré la sévérité de notre réglementation incendie, l’une des plus strictes au monde, selon les ingénieurs, aucun n’en mettrait sa main au feu.

LIRE LA SUITE

 

 

COPROPRIÉTÉ

4. Il faut traiter d’urgence les copropriétés en difficulté

Près de 100.000 copropriétés, en France, présentent des fragilités. Pour intervenir avec efficacité, il faut le faire de manière préventive. C’est une constante, à chacune des échéances électorales nationales dans notre pays : le logement figure dans toutes les études d’opinion parmi les principales préoccupations des Français. Il constitue le principal poste de dépense des ménages. Et dans ce contexte, l’enjeu des copropriétés, qu’elles soient en difficulté, en voie de fragilisation ou dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, est crucial.

LIRE LA SUITE

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

5. Logement : un projet de loi pour créer un « choc » de l’offre en zone tendue

Le gouvernement a confirmé réfléchir à un texte pour faciliter les permis de construire. Le candidat Macron avait promis, au détour d’une interview en avril, une loi sur le logement pour l’automne. Le ministre de la Cohésion sociale, Jacques Mézard, a confirmé ce vendredi ce projet évoqué le même jour par « L’Opinion ». La priorité du gouvernement : créer un « choc » de l’offre de logements dans les zones les plus tendues. Mais aussi réinjecter de la mobilité dans le logement social. Les professionnels de l’immobilier assurent que la demande n’émane pas d’eux.

LIRE LA SUITE

 

 

6. L’exécutif veut créer un bail locatif de courte durée

L’Elysée planche sur une loi logement et mobilité, qui pourrait être présentée au Parlement d’ici l’automne. L’une des pistes étudiées prévoit d’encourager les locataires dont les ressources dépassent les plafonds de revenus à quitter leur HLM. Après des mois de campagnes électorales, d’élections, de nominations d’un premier puis d’un deuxième gouvernement, les acteurs du logement s’impatientent de ne rien savoir de ce qui les attend. « On aimerait rentrer dans le “dur”, dans le concret », réclame Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre.

LIRE LA SUITE

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

ACTUALITÉ  : Nantes 2017 : XXXIIIème congrès de la CGL

LOCATIF : Bientôt un nouveau bail locatif de 3 mois à un an ?

ACTUALITÉ : Augmentations des procédures d’expulsion

 

> Abonnez-vous