Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 17 AU 30 OCTOBRE 2016

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 17 AU 30 OCTOBRE 2016

 

LOGEMENT

1. Les voisins, ces inconnus si proches

 

Clôtures qui empiètent sur le terrain, chiens qui aboient, musique trop forte. Les motifs de conflits entre voisins sont nombreux. Mais la proximité a aussi ses atouts. De nombreuses initiatives ont surgi ces dernières années, notamment via Internet, pour faire du voisinage un réseau d’entraide et de solidarité. Les réunions de copropriétaires sont révélatrices de la difficulté de composer avec ces proches qu’on n’a pas choisis mais qui partagent un peu votre vie.

LIRE LA SUITE

 

2. Arnaquer un proprio, simple comme un coup de fil

 

Enquête Des escrocs à la petite semaine se font passer pour des agents immobiliers. A des particuliers, ils promettent contre rétribution une vente miracle de leur bien.

Ces derniers mois, des sociétés frauduleuses démarchent par téléphone des vendeurs qui ont posté une annonce pour la vente d’une maison ou d’un appartement sur PAP, Entreparticuliers.com ou encore Leboncoin.

LIRE LA SUITE

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

1. Mort de l’Opievoy, mauvais signal pour les offices publics HLM

 

Le plus gros bailleur public de la banlieue parisienne sera démantelé au 1er janvier 2017. Un dépeçage que refusent de nombreux militants du droit au logement. C’est une mort sans bruit. Une euthanasie programmée. Le deuxième plus grand office public HLM de France, l’c, va disparaître au 1er janvier 2017. Son immense parc, comprenant 50208 logements en couronne parisienne, implantées dans 191 communes et sept départements, va être découpé morceau par morceau.

LIRE LA SUITE

 

2. Agent immobilier, déprime à tous les étages

 

Sur un marché émietté, les professionnels de la pierre, dépassés par l’irruption du numérique, appellent les pouvoirs publics à la rescousse.
Le marché immobilier français tourne à plein régime, puisque fin juillet 2016 les notaires recensaient 839000 transactions dans l’ancien en un an, un record. Et pourtant, les agents immobiliers n’ont pas le moral.

 

LIRE LA SUITE

 

 

3. Airbnb joue son va-tout à New York

Menacée par une nouvelle loi qui prévoit à New York d’infliger de lourdes amendes à ses utilisateurs, Airbnb a dévoilé, mercredi 19 octobre, une série d’initiatives censées répondre aux inquiétudes des autorités. L’enjeu est de taille pour la plateforme de location de courte durée : derrière Paris, New York représente son deuxième marché. Concrètement, la société californienne propose d’abord d’interdire la location de plusieurs logements par la même personne.

 

LIRE LA SUITE

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

LOCATIF : 1 locataire sur 5 a du mal à payer son loyer

ACCESSION : Le plan d’épargne logement est de moins en moins séduisant

ACTUALITÉ : Quid des logements vacants à Paris ?

> Abonnez-vous