Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 15 JUIN AU 30 JUIN 2017

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 15 JUIN AU 30 JUIN 2017

 

LOGEMENT

1. A Paris, les prix de l’immobilier crèvent les plafonds

Au premier semestre, le mètre carré a atteint 8 942 euros dans la capitale. Soit 7,7 % de plus en un an.

Voilà trois ans, depuis le printemps 2014, que les ventes de logements en France font preuve d’un formidable dynamisme. Et ce, quels que soient les obstacles dénoncés à grands cris par la profession : complexités de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR), hausse des droits de mutation et, récemment, la légère augmentation du coût du crédit.

 

LIRE LA SUITE

 

 

2. Les Français pressés d’acheter leur résidence principale, mais pas d’investir

Les particuliers qui achètent pour louer leur bien sont moins nombreux qu’il y a un an. Paris n’est décidément pas la France ! Dans l’Hexagone, le prix moyen des logements augmente peu : il a grignoté 1,5 % en un an pour atteindre 2 532 € le mètre carré selon les chiffres que vient de présenter le réseau Century 21. C’est moins qu’il y a six ans quand il avoisinait 2 700 € le mètre carré. Le marché est dynamique, les transactions ont bondi de 11 % au premier semestre chez Century, de 14 % chez Laforêt par exemple, et elles sont plus rapides. À ce rythme, on pourrait atteindre 870.000 transactions en 2017, ce qui serait un record.

LIRE LA SUITE

 

COPROPRIÉTÉ

3. Les charges de copropriété cessent de baisser à Paris

Après deux années de baisse, les charges des propriétaires se sont stabilisées en 2016. La part consacrée aux travaux et aux honoraires de syndic, hors forfait annuel, augmente fortement.

Le temps serait-il en train de virer à l’orage pour les propriétaires parisiens ? Après deux années consécutives de baisse, leurs charges de copropriété se stabilisent, dévoile la 6e édition de l’Observatoire des charges de copropriété privée de la Fnaim du Grand Paris. Elles n’ont quasiment pas varié en 2016, avec une très légère baisse de 0,03 %, tous postes confondus.

LIRE LA SUITE

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

4. A Paris comme à Bordeaux, l’essor d’Airbnb accélère la gentrification

 

La Mairie de Paris veut contrôler l’usage de la plate-forme de location.
La Ville de Paris est décidée à se doter de tous les outils pour contrôler l’« airbnbisation » des quartiers centraux de la capitale. Près de 100 000 appartements sont désormais proposés aux touristes par le biais d’une centaine de plates-formes, dont 60 % par la plus célèbre d’entre elles, Airbnb, et le phénomène s’amplifie de mois en mois.

LIRE LA SUITE

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

LOCATIF : 1 locataire sur 5 a du mal à payer son loyer

ACCESSION : Le plan d’épargne logement est de moins en moins séduisant

ACTUALITÉ : Quid des logements vacants à Paris ?

> Abonnez-vous