Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 13 AU 24 MARS 2017

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 13 AU 24 MARS 2017

 

LOGEMENT

1. Location  : confier son bien à un professionnel  ?

 

Bail, état des lieux, quittances, encaissement des loyers… Si faire appel à des spécialistes de l’immobilier libère de la gestion de ces tâches, cela représente aussi un coût à évaluer. Une chose est sûre, faire gérer son bien par un professionnel – agent immobilier ou administrateur de biens – est la solution la plus confortable. Ce spécialiste se charge de trouver le locataire, de monter le dossier de location, de faire signer le bail et de rédiger l’état des lieux. 

LIRE LA SUITE

 

 

2. Le boîtier qui détecte les locataires bruyants arrive en France

 

La location de type Airbnb a accru les troubles de voisinage. Roomonitor, posé dans l’appartement, alerte locataires et bailleurs en temps réel. De Paris à Barcelone, le boom de la location touristique courte durée a aussi été celui des troubles de voisinage. La jeune pousse barcelonaise Smart Things & Friends surfe sur la vague. La start-up a inventé un boîtier, Roomonitor, qui permet aux bailleurs de contrôler à distance le niveau sonore dans leur logement occupé.

LIRE LA SUITE

 

 

CONSOMMATION LIÉE AU LOGEMENT

3. La même panne de chaudière : qui paie ?

« Ma chaudière était tombée en panne il y a un an. J’avais fait changer des pièces. Le même problème est revenu. Est-ce à moi de payer la nouvelle intervention ? »
« Si la même pannese produit à un an d’intervalle, c’est probablement que la réparation est mal réalisée ou que les pièces sont défaillantes. Si le professionne la concédé une garantie pièces et main-d’œuvre visible sur la facture, vous pouvez la faire jouer. 

 

LIRE LA SUITE

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

4. L’encadrement des loyers ne peut être limité à Paris et à Lille

Le gouvernement ne peut pas limiter l’encadrement des loyers à Paris et à Lille, a jugé le Conseil d’Etat. La loi Alur permet d’encadrer 28 agglomérations.

Le Conseil d’Etat a rendu sa décision : l’encadrement des loyers doit s’appliquer partout où le prévoit la loi, et non pas seulement là où le gouvernement le juge bon. Il donne ainsi raison à l’association Bail à part, tremplin pour le logement qui demandait l’annulation pour excès de pouvoir de la restriction apportée par le gouvernement à l’encadrement des loyers. 

LIRE LA SUITE

 

 

5.  Année faste pour le logement social grâce à la loi SRU

 

Meilleure année pour le logement social depuis 2007.Pourtant, 45 % des communes concernées par la loi SRU ne respectent pas leurs obligations.
« Nous avons autorisé plus de 130.000 logements sociaux en 2016 , c’est le chiffre le plus élevé depuis 2007 », s’est félicitée Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement et de l’Habitat durable, mercredi. Le nombre de projets a augmenté de 14 % entre 2015 et 2016. 

LIRE LA SUITE

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

LOCATIF : 1 locataire sur 5 a du mal à payer son loyer

ACCESSION : Le plan d’épargne logement est de moins en moins séduisant

ACTUALITÉ : Quid des logements vacants à Paris ?

> Abonnez-vous