Accueil| Espace Médias| La CGL dans la presse| Projet de loi Egalité et citoyenneté : la CGL craint une ghettoïsation

Projet de loi Egalité et citoyenneté : la CGL craint une ghettoïsation

Le projet de loi Egalité et Citoyenneté prétend améliorer la mixité sociale dans le logement. Pourtant, le texte a récemment été critiqué par la Confédération générale du logement qui estime que les mesures envisagées n’auront pas l’effet attendu, bien au contraire.

L’association des consommateurs juge les intentions du projet de loi « naïves » et estime que le texte va accentuer la ghettoïsation.
Le logement au cœur du projet de loi
Attendu le 13 avril en Conseil des Ministres, le projet de loi comporte un substantiel volet logement, rappelle mardi la Confédération générale du logement.

Il prévoit notamment de confier le pilotage des attributions de logements sociaux aux intercommunalités et non plus aux communes seules, et de réserver au moins 25% des logements attribués aux « habitants les plus défavorisés ».

Or, la CGL souligne qu’un « appauvrissement continu des familles qui vivent en HLM » s’observe déjà. Par conséquent, elle craint de voir naître des « ghettos de pauvres (…), en totale contradiction avec le principe de mixité sociale ».

Cliquez ici pour lire la suite sur le site Batiweb.com

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

LOCATIF : 1 locataire sur 5 a du mal à payer son loyer

ACCESSION : Le plan d’épargne logement est de moins en moins séduisant

ACTUALITÉ : Quid des logements vacants à Paris ?

> Abonnez-vous