Accueil| Espace Médias| La CGL dans la presse| Logement : les plaintes des occupants sont en hausse sur douze mois

Logement : les plaintes des occupants sont en hausse sur douze mois

ParuVendu le 26/10/2016

Selon le 7e baromètre annuel de la Confédération Générale du Logement (CGL), les plaintes des occupants de logements ont augmenté de 25 % l’an dernier en France. 2 934 plaintes ont été enregistrées en 2015, contre 2 344 en 2014.


Pourquoi les plaintes liées au logement ont-elles augmenté ?

Selon la CGL, il y aurait plusieurs facteurs pouvant expliquer cette hausse des plaintes de la part des usagers du logement. L’organisme évoque ainsi un « changement d’état d’esprit chez les personnes concernées ». Dorénavant, les locataires de logements « se laisseraient peut-être un petit peu moins faire qu’avant ». Un comportement encore plus probable après l’assouplissement des normes de la construction depuis un ou deux ans. Cette augmentation pourrait aussi être due à une dégradation de la qualité des biens mis sur le marché de la location, à cause du manque de logements qui sévit.

LIRE L’ARTICLE SUR PARUVENDU.FR

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.

SOMMAIRE :

 

LOCATIF : 1 locataire sur 5 a du mal à payer son loyer

ACCESSION : Le plan d’épargne logement est de moins en moins séduisant

ACTUALITÉ : Quid des logements vacants à Paris ?

> Abonnez-vous